Anatomie topographique de l'antérieur

Epaule - Le bras - L'avant-bras  - La main

 

Epaule

La région de l’épaule paraît peu distincte du thorax en raison des muscles qui passent à sa surface.

Le bord supérieur du scapulum , l’épine acromienne ettopoepaule l’acromion sont palpables sous la peau.

L’innervation cutanée est assurée par les branches inférieures des 3ième et 4ième nerfs cervicaux qui ont reçu

le nom de nerfs supraclaviculaires et par des branches perforantes (nerfs cutanés latéraux) de certains nerfs

 intercostaux.

Le muscle deltoide est formé de deux portions distinctes : une scapulaire et une acromienne.

Le trapèze s’insère de la moitié postérieure de la corde du ligament cervical et du sommet des apophyses épineuses des 9 premières vertèbres dorsales jusqu’à l’épine acromienne (3/4 inférieurs).

Les muscles sus- et sous épineux sont prolongés chacun par un seul tendon.

Le petit rond est bien développé et charnu.

Les nerfs sus-scapulaire et axillaire innervent ces muscles et, en plus, le grand rond.

Le ganglion axillaire est en dedans, en arrière et en dessous de l’articulation de l’épaule, au niveau de l’insertion du grand rond.

Le ganglon axillaire accessoire est inconstant ; lorsqu’il existe, il est situé contre la paroi thoracique le long du bord inférieur du grand dorsal.

L’articulation de l’épaule (synoviale articulaire envoyant un cul de sac dans la coulisse bicipitale) est constitué par  un ligament capsulaire renforcé sur les côtés. L’accès se fait en prenant comme point de repère l’acromion et le trochiter.

 

 

Le bras

 

On peut diviser cette région en région brachiale et région tricipitale (muscles anconés).

Les éléments palpables sont le trochiter, la diaphyse humérale et l’épicondyle.

La sensibilité est réalisée par les branches perforantes des nerfs intercostaux pour la face interne. La face externe est principalement innervée par la branche cutanée de l’axillaire, les branches inférieures du 4ième nerf cervical ( en avant) et des nerfs intercostaux ( en arrière) interviennent aussi.

La veine céphalique chemine à la surface du cléido –brachial, en avant de la région; elle communique par deux branches avec le jugulaire. Elle passe entre l’anconé externe et le long anconé, puis derrière l’humérus et va se jeter dans la veine axillaire( qui devient la veine humérale en arrière de l’humérus et donc c’est plutôt dans celle-ci que la céphalique se “jette”.)

Le muscle cléido – brachial se fixe sur la crête antérieure de la gouttière de torsion de l’humérus (jusque près du coude) avec le pectoral superficiel. 

Le triceps brachial est formé de quatre chefs (long, interne, externe et accessoire).

Le biceps brachial est fort et situé en dedans. Il s’insère sur la base de l ‘apophyse coracoide ; son tendon glisse dans la gouttière bicipitale, où il est bridé, grâce à une expansion de la synoviale articulaire de l’épaule. Son extrémité inférieure est bifide : une branche va sur la tubérosité bicipitale, l’autre sur la base de l’olécrâne. (pas de gaine et de bride du biceps comme chez le cheval).

Le coraco-brachial contourne l’humérus d’arrière en avant ; il n’a qu’une seule branche (en dedans) (>>> au-dessus de ce qui correspond à la tub int).

Le brachial suit la gouttière de torsion humérale.

L’artère humérale, accompagnée par sa veine satellite, suit le bord postérieur du biceps, entre le triceps et les pectoraux, à la face interne du bras, croisant verticalement la direction de l’humérus. Elle commence en arrière de l’articulation de l’épaule et se termine en avant du coude (plus verticale que l’axe de l’humérus).

Les nerfs médian et cubital (ulnaire) se logent en arrière d’elle sur la plus grande partie de son trajet ; ils s’en séparent pour passer sur l’épitrochlée.

Le nerf brachial antérieur, aussi appelé nerf musculo-cutané, se place en avant de l’artère humérale ; il innerve le biceps et le coraco-brachial et se termine près du coude en une branche musculaire (pour le biceps) et une branche cutanée, le nerf cutané interne de l’avant-bras qui donne des branches au muscle brachial.

Le nerf radial passe entre l’anconé interne et l’anconé accessoire pour aller de dedans en dehors. Il se retrouve entre l’anconé externe et le brachial et se termine en une branche profonde (musculaire) qui se place sous l’insertion de l’extenseur antérieur du métacarpe, et une branche superficielle (cutanée) qui émerge à la face antérieure du coude. Avant de se terminer, il donne des rameaux pour les muscles extenseurs de l’avant-bras (anconés).

L’articulation du coude est munie d’un ligament capsulaire renforcé par un ligament oblique, d’un ligament olécranien élastique,, de deux ligaments latéraux, chacun constitué par un faisceau cubital et un faisceau radial ; entre l’extrémité supérieure du radius et celle de l’humérus, on trouve le ligament annulaire qui entoure le radius sans s’y fixer. L’accès à la synoviale se fait en repérant la tubérosité supéro-externe du radius (entre radius et cubitus il y a des ligaments interosseux).


disfacmedbras

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

L'avant-bras

 

humerus

Face médiale de l'avant-bras

1 : a. huméraledisfacemedavbras
2 :
v. humérale
3 :
a brachiale superficielle
4 :
br lat du n radial superficiel
: v céphalique et br méd du n radial  superficiel.
6 :
m biceps brachial
7 :
n médian
8 :
m rond pronateur
9 :
m grand palmaire
10 :
a et v collatérale ulnaire (cubitale)
11 :
n ulnaire ou cubital
12 :
n cutané caudal de l’avant bras
13 :
br méd de l’a brachiale superficielle  et n cutané médial de l’avant bras
14 :
m extenseur ant du métacarpe
15 :
m long supinateur
16 :
chef radial du muscle perforant
17 :
m carré pronateur
18 :
a et v médiane
19 :
a et v radiale
20 :
a médiane

 

21 : m tenseur du fascia antébrachial
22 :
m anconé
23 :
chef ulnaire du m cubital médial
24 :
m perforé
25 :
radius
26 :
m cubital médial
27 :
m long abducteur du doigt I
28 :
chef huméral du muscle perforant
29 :
bourrelet carpien.

 

 

 

Face latérale de l'avant-brasdisfacelatavbras

1 : chef  long du m triceps brachial
2 : chef latéral du m triceps brachial
3 : m biceps brachial
4 : m long supinateur
5 : m extenseur ant du métacarpe
6 : m anconé
7 : n cutané latéral de l’avant bras
8 : v céphalique
9 : v basilique
10 : br médiale du rameau superficiel du n radial
11 : a superficielle de l’avant bras
12 : br latérale du rameau superficiel du n radial
13 : v céphalique
14 : m extenseur commun des doigts
15 : m extenseur latéral des doigts
16 : m ulnaire (cubital) latéral
17 : chef ulnaire (ou cubital) du m cubital médial 
18 : n cutané caudal de l’avant bras
19 : chef huméral du m cubital médial
20 : a et v collatérale ulnaire
21 : n ulnaire
22 : rameau dorsal du n ulnaire
23 : rameau palmaire du n ulnaire
24 : m long abducteur du doigt I (extenseur oblique du carpe)
25 : m extenseur des doigts I et II
26 : bourrelet carpien (coussinet)
27 : m abducteur du doigt V
28 :
radius

 

 

 

 

 

 

 

La main

Les os métacarpiens et les phalanges sont perceptibles. Les coussinets plantaires sont au nombre de cinq (quatre digités et un métacarpien) ; il y en a , de plus, un petit pour le pouce et un qualifié de carpien, sous le pli pisiforme.

L’innervation sensitive de la main est identique à celle de l’avant-bras.

Chaque doigt est muni de quatre nerfs : digités dorsaux médial et latéral et digités palmaires médial et latéral.

Les tendons se terminant sur l’extrémité supérieure des métacarpiens se disposent comme suit : celui de l’extenseur antérieur du métacarpe sur la face antérieure du 2ième et du 3ième  métacarpien, celui de l’extenseur oblique du métacarpe sur la face antérieure du 1ier métacarpe, celui du cubital externe sur la face antérieur du 5ième et celui du grand palmaire sur la face postérieure du 2ième et du 3ième métacarpien.

En arrière des métacarpiens se trouvent les quatre muscles interosseux et les trois muscles lombricaux situés entre les branches du perforant. Les muscles particuliers au pouce sont au nombre de trois, de même que ceux du doigt V (abducteur, adducteur et fléchisseur) ; le doigt II est muni d’un adducteur.

L’extenseur commun des doigts se termine par quatre branches renforcées par les brides des interosseux sur la 3ième phalange des doigts II, III, IV, V.

L’extenseur propre des trois doigts externes forme trois tendons qui rejoignent ceux du précédent destinés aux doigts III, IV, V.

L’extenseur propre du pouce et de l’index se fixe sur la 1ière phalange du doigt I et envoit son autre branche sur celle de l’extenseur commun des doigts destinée au doigt I .

Le perforé se divise en quatre branches, chacune bifide et destinée à la 2de phalange des doigts II, III, IV et V.

Le perforant donne cinq tendons qui gagnent les 3ièmes phalanges de tous les doigts.

Face dorsale de la mainfacedosmain

1 : m long abducteur du doigt I (m extenseur oblique du carpe)
2 : m extenseur ant du métacarpe
3 : v céphalique accessoire
4 : br médiale du rameau superficiel du nerf radial ( ndigité dorsal commun I) et br médiale de l’a
superficielle crâniale de l’avant-bras.

5 : v céphalique
6 : m extenseur des doigts I et II
7 : m extenseur commun des doigts
8 : m extenseur latéral des doigts
9 : m ulnaire latéral (cubital latéral)
10 : br lat du rameau superficiel  du n radial et a  superficielle crâniale de l’avant-bras.
11 : n digité dorsal propre latéral I
12 :  v dorsale du doigt I
13 : n digité dorsal propre médial II
14 : a et v digitale dorsale propre médiale II
15 : a digitale dorsale commune II
16 : v digitale dorsale commune II, n digité dorsal commun II
17 : a digitale dorsale commune III
18 : v digitale dorsale commune III, n digité dorsal commun III
19 : a et v digitale dorsale propre latérale II, n digité dorsal propre latéral II
20 : a et v digitale dorsale propre médiale III, n digité dorsal propre médial III
21 : a digitale palmaire commune III
22 : a et v digitale dorsale propre latérale III, n digité  dorsal propre latéral III
23 : a et v digitale propre médiale IV, n digité dorsal  propre médial IV.
24 : v digitale dorsale commune IV, n digité dorsal commun IV.
25 : a digitale dorsale commune IV
26 : a et v digitale dorsale propre latérale IV, n digité dorsal propre latéral IV
27 : a et v digitale dorsale propre médiale V, n digité  dorsal propre médial V
28 : br dorsale du n ulnaire, br de l’artère interosseuse   caudale
29 : abducteur du doigt V
30 : muscle interosseux

Face palmaire de la mainpalmmain

1 : m interfléchisseur distal.
2 2’ : m perforant
3 3’ : m perforé
4 : m grand palmaire
5 : m cubital médial
6 : m court abducteur du doigt I
7 : v céphalique
8 : a et n médian
9 : rameau palmaire du n ulnaire (ou cubital)
10 : rameau dorsal du n ulnaire (ou cubital)
11 : os pisiforme (ou sus -carpien)
12 : m adducteur du doigt I
13 : m court fléchisseur du doigt I
14 : m long abducteur du doigt I (extenseur oblique du carpe)
15 : m abducteur du doigt V
16 : m court fléchisseur du doigt V
17 18 : m interosseux
19 : m lombricaux
20 : n digité palmaire commun I, a digitale palmaire commune I
21 : n digité palmaire propre médial II
22 : n digité palmaire commun II, a digitale palmaire commune II
23 : n digité palmaire commun III, a digitale palmaire commune III
24 : br profonde du rameau palmaire du n ulnaire (ou cubital)
25 : br superficielle du rameau palmaire du n ulnaire, a  interosseuse caudale
26 : n digité palmaire propre latéral V
27 : n digité palmaire commun IV, a digitale palmaire commune IV
28 : n métacarpien palmaire III
29 : n digité palmaire propre latéral II, a et v digitale palmaire  propre latérale II
30 : n digité palmaire propre médial III, a et v digitale palmaire   propre médiale III
31 : n digité palmaire propre latéral III, a et v digitale palmaire propre latérale III
32 : n digité palmaire propre latéral IV, a et v digitale palmaire propre latérale IV
33 : n digité palmaire propre médial IV, a et v digitale palmaire propre médiale IV.
34 : n digité palmaire propre médial V, a et v digitale palmaire propre médiale V
35 : arcade veineuse palmaire distale.         36 : br pour le bourrelet métacarpien     37 : n digité palmaire commun II
38 : n digité palmaire commun III             39 : n digité palmaire commun V           40 : n digité palmaire propre latéral I
41 : n métacarpien palmaire I                 42 : n digité palmaire commun I            43 : n métacarpien palmaire II
44 : n métacarpien palmaire IV

 

Vous êtes ici : Canisland Anatomie du chien Le membre thoracique Anatomie topographique de l'antérieur